Bienvenue en Pays Catalan !

Localisation géographique

Le Moyen-Âge, l'Art Roman

 
|

Le Moyen-Age, l'Art Roman

L'expédition manquée de l'Empereur des Francs, Charlemagne vers Saragosse (et son célèbre épisode de Roncevaux) en 778 aura des effets inattendus et bénéfiques pour le Roussillon.

Y affluent, fuyant les désordres du sud des Pyrénées, de nombreux religieux, nobles, intellectuels, savants ou simples particuliers de condition plus modeste, attirés par une politique de tolérance et incitant à l'immigration par le principe de “l'aprision”, décrété par Charlemagne et selon lequel tout exploitant d'une terre royale demeurée en friche en deviendra légitime propriétaire au bout de trente ans.

C'est à ce moment que se fondent plusieurs monastères et abbayes : Saint-André de Vallespir, Saint-André de Sureda (Sorède), suivis quelques années plus tard d'Arles-sur-Tech, Saint-Michel de Cuixà.

Après la conquête par les Francs, le Roussillon placé sous la tutelle de Guillem, le Duc de Toulouse, connaît divers découpages et remodelages au gré de querelles dans le camp des Goths, d'actes d'autorité des rois carolingiens et autres péripéties impliquant parfois des alliances avec les seigneurs musulmans toujours actifs dans le secteur.

C'est à cette époque qu'émergeront plusieurs dynasties locales, à la fortune colossale, dont sont issues les grandes familles comtales catalanes qui resteront au pouvoir jusqu'au XVème siècle.
Le Roussillon appartient alors à une nouvelle entité territoriale : “le Marquisat de Gothie” (zone s'étendant des environs de Barcelone à La Cerdagne et au Conflent, reliée au Roussillon, et six autres comtés de l'ancienne Septimanie).

Territoire qui sera ensuite partagé entre les trois enfants de Suniefred 1er : Miro, Radulf et Guifred. Ce dernier, surnommé “El Pelut” (le Velu) est sans conteste un des personnages les plus célèbres de la mythologie catalane.

Notre pays entre alors dans les temps féodaux, ère d'une grande complexité historique et politique, faite de violences et de guerres privées dévastatrices tempérées par des périodes de paix et d'expansion démographique, économique (notamment sous l'impulsion du puissant Ordre des Templiers qui feront assécher les marécages et constitueront de vastes et productifs domaines agricoles viticoles depuis leur Commanderie du Mas Deu à Trouillas).

C'est à cette période que les Comtes du Roussillon s'établiront définitivement à Perpignan en 993 (sur décision du comte Guillabert 1er) où l'église Saint-Jean-Le-Vieux sera consacrée en 1025 et que, quelques années plus tard, sera fondée Villefranche-de-Conflent (1090).
Castelnou

Le dernier des Comtes du Roussillon sera Girart II qui, excédé par les querelles familiales, ne laissera pratiquement rien en héritage à ses proches. À sa mort, en 1172, il lèguera la plupart de ses biens personnels à des communautés religieuses et fera don de ses domaines, dont le Roussillon n'est pas le moindre, à son éternel rival Alphonse 1er, Comte de Barcelone, de Besalu et de Cerdagne et Roi d'Aragon (fils de Raymond-Berenguer IV).

C'est sous le règne d'Alphonse 1er que sera édifiée la forteresse de Salses (le château actuel ne sera construit qu'à partir de 1497), protégeant sa nouvelle frontière des visées menaçantes du Comte de Toulouse. C'est aussi à cette époque aussi que les Juifs s'installent de manière forte en Roussillon, bénéficiant de la protection royale. Quelques grandes figures de cette communauté - banquiers, savants, médecins, intellectuels, poètes - contribueront, un peu plus tard, au rayonnement du Roussillon dans toute l'Europe.

Pierre II “le Catholique” qui règnera de 1196 à 1213, fils d'Alphonse 1er, créera en 1197 la commune de Perpinyà, lui accordant le privilège de s'administrer elle-même par une assemblée de 5 consuls élus.
A sa mort, son fils Jaume (Jacques) 1er, dit “le Conquérant”, à peine âgé de 5 ans, héritera de la couronne. Ses oncles règneront, en attendant que le jeune roi n'accède à sa majorité légale, et assureront respectivement la régence sur les terres d'Aragon et du Roussillon.

 

Le site officiel du tourisme en Pyrénées Orientales, vos vacances nature entre Mer Méditerranée et Montagne Pyrénées, au Sud de la France, tout un choix d’hébergements du camping à la location, à la découverte du terroir, du patrimoine naturel et des visites culturelles , venez découvrir et visiter le pays catalan !

Visiter les sites d'art roman dans les Pyrénées-Orientales
 

CG66