Bienvenue en Pays Catalan !

Localisation géographique

L'art gothique en Pays Catalan

 
|
Eglise La Real - Perpignan

L'art gothique en Pays Catalan

 

L’art gothique est né en France dans la seconde moitié du XIIème siècle.

Il correspond à une véritable révolution technique. L’utilisation de la voûte sur croisée d’ogives et des arcs boutants permet de construire des édifices beaucoup plus élancés et ouverts en laissant entrer la lumière à travers de grands vitraux.

A la création de son nouveau Royaume de Majorque, Jacques II va ériger de nombreux édifices dans ce style prestigieux et monumental comme preuve de sa puissance.
Les vieilles terres romanes s'ouvrent alors à ce qui était appelé "Art Nouveau" et que nous reconnaissons aujourd’hui comme Art Gothique.

 

• Caractéristique essentielle : l'arc brisé
Il est associé à la voûte sur croisé d'ogive ainsi qu'à l'arc boutant. En fait, les constructions reposent sur des colonnes et des piliers. Les murs sont des écrans, à l'opposition des épaisses murailles romanes, porteuses sur toute leur largeur de voûtes qui s'élèvent en plein-cintre.

 

En savoir plus sur l'Art Gothique

Bibliographie

 

DURLIAT, Marcel (1962). L’art dans le Royaume de Majorque : les débuts de l’art gothique en Roussillon, en Cerdagne et aux Baléares. Toulouse : Privat.404p.

REYNAL, Jean (2010). Le Palais des Rois de Mallorca : lexique illustré. Canet : Trabucaire. 187 p.

REYNAL, Jean (2005). L’art gothique en pays catalan : sur les pas des Rois de Mallorca, seguint els passos dels reis de Mallorca. Toulouse : Privat. 171 p.

VIDAL, Pierre (1911). La citadelle de Perpignan et l’ancien Château des Rois de Majorque. Perpignan : imp. De Barrière. 115 p.

    L'Art Gothique dans les Pyrénées-Orientales
    • EGLISE NOTRE DAME DELS PRATS

      En savoir plus

      ARGELES-SUR-MER

      L'église paroissiale dédiée à Notre Dame dels Prats était située à l'intérieur des remparts, vers l'angle sud-ouest de l'enceinte. Cet édifice date du 14ème siècle. Son imposant clocher-tour permet de le reconnaître de loin. Elle est dédiée à la Vierge, qui porte ici le nom de Nostra Senyora dels Prats (ND des Prés). Déjà mentionnée en 920, elle fut presque entièrement reconstruite au XIVe siècle, dans un style gothique assez rare dans le département. Argelès est l'exemple roussillonnais de cette architecture. L'Eglise recense en tout 103 oeuvres d'art pour une trentaine de saints. La voute et la toiture ont été rénovées à la fin du 18ème siècle.

      En savoir plus

       

    • EGLISE PAROISSIALE SAINT ASSISCLE ET SAINTE VICTOIRE

      En savoir plus

      SOREDE

      Cette église romane, inspirée d’éléments gothiques et dont l’appareillage est constitué de galets et de briques se distingue par un clocher mur en façade au dessus de la porte, une tour carrée au sud contestée en son temps pour son esthétique ainsi qu’un intérieur baroque où l’on peut admirer un retable du rosaire du XVII ème et une voûte gothique. La nef à transept, peu visible car englobée dans le château est composée de trois travées couvertes de fausses voûtes brisées. On distingue trois petites chapelles intercalées dans les murs latéraux. Chaque chapelle s’ouvre sur la nef par un arc en plein cintre.

      En savoir plus

       

    L'art à travers les siècles

    L'art roman

    L'art moderne

    CG66