Bienvenue en Pays Catalan !

Localisation géographique

L'art roman en Roussillon

 
|
Cloître d

L'Art Roman en Roussillon

L’art roman est né presque simultanément dans plusieurs pays d’Europe. Il est le fruit d’une longue évolution entre l’avènement du Préroman au Xème siècle et son déclin au XIIIème siècle, supplanté par la grâce et l’élancement du Gothique .

Il s’est très bien intégré en Roussillon où il a pu s’épanouir grâce aux richesses du pays comme en témoignent les marbres du prieuré de Serrabone ou les œuvres du maître de Cabestany .

L’art roman est principalement un art religieux : cloîtres et églises, retables peints, sculptures de scènes bibliques, vitraux ou enluminures…
Le Roman se caractérise par sa force, sa massivité et sa simplicité : les moines-architectes ont voulu montrer la rigueur et l’austérité de leur foi à travers l’architecture de leurs monastères. Il n'en est pas moins un art d’une grande noblesse et d’une totale plénitude invitant au recueillement.

Les caractéristiques

• Caractéristiques essentielles du Préroman
Arcs outrepassés, arcs et arcades en retrait des piédroits, absides carrés, rectangulaires, ou trapézoides, mur du chevet plat, voutes des absides en arrière de l'aplomb des murs, vaisseaux charpentés.

• Caractéristiques essentielles du Roman
Arcs en plein cintre, voutes en berceau, absides rondes, vaisseaux voutés, décor de sculptures, le second age roman utilise un appareil en grands blocs de pierre.

• Orientation
L'église est tournée généralement vers l'est. Son abside indique la direction du soleil levant. Au-delà de la Méditerranée, par l'aurore, elle positionne géographiquement Jérusalem, bientot but de pèlerinage et de croisades.

En savoir plus sur l'Art Roman

Bibliographie

 

DURLIAT, Marcel (1986). Roussillon roman. Saint-Léger-Vauban : Ed. Zodiaque. 321 p.

DELCOR, Mathias (1970). Les Vierges Romanes de Cerdagne et Conflent dans l'histoire et dans l'art. Barcelone : Dalmau. 120 p.

MALLET, Géraldine (2003). Eglises romanes oubliées du Roussillon. Sète : Nouvelles Presses du Languedoc. 334 p.

MOURRUT, E et FALAIZE, Jean (1932). L’art roman en Roussillon. Perpignan : imp. L.Comet. 172 p.

POISSON, Olivier (2003). Promenades en Roussillon roman. Paris : Ed. Zodiaque. 122 p.

    Quelques mots d'histoire

    Le Moyen-Age dans les Pyrénées-Orientales

    L'art à travers les siècles

    L'art gothique

    L'art moderne

    Sites d'Art Roman dans les Pyrénées Orientales
    • EGLISE ROMANE DE SAINT ANDRE

      En savoir plus

      SAINT-ANDRE

      Eglise romane classée monument historique, elle fut l'abbatiale d'un monastère bénédictin à l'époque médiévale. Construite entre les Xème et Xiième siècles, elle abrite de magnifiques sculptures en marbre des XIème et XIIème siècle, notamment un linteau en marbre sculpté du XIème siècle - apparenté à celui de St Genis des Fontaines - qui marque la 1ère sculpture romane du Roussillon ! Son architecture préservée en fait un parfait exemple de l'art roman Catalan. Passer ses portes c'est effectuer un incroyable bond dans le temps !

      En savoir plus

       

    • ABBAYE SAINTE MARIE D'ARLES SUR TECH

      En savoir plus

      ARLES-SUR-TECH

      Abbaye Bénédictine fondée en 778, l'abbaye Sainte-Marie peut s'enorgueillir d'être la plus ancienne abbaye carolingienne de Catalogne. L'église romane à trois nefs, abrite un grand orgue Schimdt du XVIIIème siècle. Le cloître gothique du XIIIème siècle est accolé à l'église. Sur le parvis de l'église, une sainte tombe, sarcophage du IVème siècle, sécrète de façon inexplicable de l'eau claire depuis qu'il abrita les reliques des Saints Abdon et Sennen. Du Lundi au Samedi de 9h à 12h et de 14h à 18h Du Lundi au Samedi de 9h à 19h non stop du 1er Juillet au 31 Août et le Dimanche de 14h à 17h Fermeture le Dimanche de Novembre à Mars

      En savoir plus

       

    • EGLISE STE MARIE DE CORNEILLA DE CONFLENT

      En savoir plus

      CORNEILLA-DE-CONFLENT

      Corneilla, résidence des Comtes de Cerdagne Conflent, doit à la proximité de ceux-ci une trés riche église. Clocher du premier art roman, XI°., mais surtout façade et chevet du XII°., en grand appareil, ornés de sculptures. Ancienne collégiale, elle conserve ses stalles du XIII°., trois vierges romanes, une armoire liturgique du XIV° ; et un rétable en albâtre, oeuvre du grand sculpteur catalan Jaume Cascalls, 1346.

      En savoir plus

       

    CG66