Bienvenue en Pays Catalan !

Localisation géographique

Les vacances en famille

 
|
Page d'accueil > Zoom > Montagne Hiver > Les vacances en famille
Le plaisir en tribu dans les Pyrénées-Orientales

Les vacances en famille dans les Pyrénées-Orientales

Le plaisir en tribu !!

Les vacances en famille, c’est un moment privilégié aussi bien pour les parents que pour les enfants. Mais pas facile de concilier les envies et les niveaux de chacun, entre le tout petit qui sait à peine marcher et les préados en quête de nouveauté.
Et si le bonheur était dans toutes les glisses ?

 

Ca glisse pour tous !
C’est l’activité de l’hiver qui cartonne, surtout auprès des parents et de leurs enfants : le biathlon laser, qui mixe ski de fond et tir à la carabine, mais surtout glisse, orientation, concentration et précision. et, qui sait, à ce jeu- là, les petits battront peut-être les grands ! Avec le snake gliss, en revanche, pas de compétition : on est tous sur le même bateau, ou plutôt la même bouée. Avec cette luge collective pilotée par un guide, on dévale les pistes en file indienne, accrochés les uns aux autres. Fous rires garantis ! Certaines stations proposent de le faire de nuit à la lueur de la lune ou de lampes frontales.

 

Pyrénées Montagne Hiver 2016-2017 à télécharger

Pyrénées-Orientales Montagne Hiver 2016-2017

Bienvenue les piou-piou !

Ecole du Ski Français - Pyrénées 2000

 

Pour les accros du ski, l’école du ski français (ESF) a créé le Club piou-piou qui regroupe jardin d’enfants et garderie. Pendant que les grands vont perfectionner leur planter de bâton ou s’amuser sur les pistes, les bouts de choux (dès 3 ans) sont initiés tout en douceur et en sécurité aux joies du téléski et de la glisse. 

 

30 millions d'amis

Les animaux font la joie des petits et des grands. Rien de tel donc que de visiter le parc des Angles, à la rencontre de la faune pyrénéenne : l’ours brun, le loup, le sanglier, le cerf, le chevreuil, le mouflon, l’isard, la marmotte, le bouquetin, le bison ou encore le renne. C'est ludique et pédagogique. Mais il y a aussi nos amis de la ferme... Nombre d’exploitations agricoles proposent des visites avec ateliers de découverte : fabrication de pain, de beurre, animation autour de la basse-cour, nourrissage des animaux, tétée des veaux, balades à poney et à cheval et, pour finir, un goûter fermier (salé ou sucré) à base de produits locaux. Les parents, eux, pourront repartir avec un panier bien garni... 

 

 

Promenons-nous dans les bois !

Chiens de traîneau en Pyrénées-Orientales

 

En raquette, en ski de fond, à chiens de traineau, en âne ou à cheval dans la neige.

il existe mille et une façons de se balader sans que les enfants rechignent et traînent les pieds. Il y a même des « babyraquettes », des promenades d’une petite heure dès l’âge de 2 ans où les bambins découvrent les traces d’animaux et glissent dans des toboggans naturels.
Vous êtes du genre « classique », partez à pied, seuls ou accompagnés, à la découverte des lacs des Bouillouses, des Camporells, du Carlit, de Matemale, de la réserve naturelle d’Eyne à la rencontre des lagopèdes et du grand tétras, ou baladez-vous en famille au milieu des pins à crochet sous la conduite d’un musher façon Grand nord.
Vous êtes du genre « nouveautés », laissez-vous tenter par les randonnées à thème type « on a marché sur les lacs », « à la rencontre de la bergère » pour les tout-petits, observation des mouflons et des isards, nocturne avec vin chaud ou encore la formule « raquette-raclette » avec nuit en refuge et même carrément construction d’igloos avec une nuit dedans et retour en luge ! 

Un bol... de culture

Nos Pyrénées abritent deux des 30 sites français classés à l’UNESCO, Villefranche-de-Conflent et un bijou d’architecture militaire signé Vauban : la citadelle de Mont-louis, la ville fortifiée la plus haute de France. Cette visite fait replonger au XVIIe siècle, d’autant qu’elle a conservé sa vocation première puisqu’elle renferme le Centre national d’entraînement commando. En son sein, une deuxième curiosité : le tout premier four solaire au monde, avec des démonstrations scientifiques simples et pédagogiques, que la visite de l’autre four solaire, celui d’Odeillo, laboratoire de recherche du CNRS, complète parfaitement. Autre émerveillement à ne pas rater, sous terre cette fois-ci : la grotte de Fontrabiouse. Un concentré de draperies, de colonnes, de cristaux et de bouquets d’aragonites. Vous saurez enfin pourquoi on appelle les fistuleuses les « cheveux d’ange ».

 

Citadelle de Mont-Louis

CG66