Vous êtes ici

ANCIEN COUVENT SAINTE-CLAIRE - MUR DES FRANCAIS DISPARUS EN ALGERIE (1954-1963) ET CENTRE DE DOCUMENTATION DES FRANCAIS D'ALGERIE

PERPIGNAN
Musées, centres d'interprétation et collections
1 rue Général Derroja
Couvent Sainte Claire de la Passion
66000 PERPIGNAN
France

A propos

Le monastère des Clarisses, situé hors les murs, avait été ravagé lors du siège de 1475. Les moniales sollicitèrent Charles Quint qui fit édifier ce couvent au milieu du 16e siècle. Son architecture est très médiévale : l’église à chevet plat avait la structure d’une église gothique méridionale. Les vestiges du cloître présentent des arcades en plein cintre. Nationalisé en 1792, transformé en prison civile de 1805 à 1986, le bâtiment, devenu communal.

Le Mémorial des disparus (mur) à été érigé en 2007 à la mémoire de plus de 2000 français disparus en Algérie et jamais retrouvés entre 1954 et 1963. Il est situé dans le Jardin Mère Antigo, du Couvent Sainte Claire de la Passion.

Le Centre de Documentation des Français d'Algérie a été inauguré le 29 janvier 2012. Dans ce lieu sont rassemblés documents de toute nature, œuvres d’art et objets destinés à approfondir la connaissance de 132 ans de présence française en Algérie.

Thème musée Histoire
Animaux acceptés non

Langues parlées

Français

Labels et marques

Classé aux monuments historiques Pays et villes d'art et d'histoire
Pass Patrimoinenon